Partagez| .

Moi... C'est Mia...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Mia Fleming

avatar


Messages : 18

MessageSujet: Moi... C'est Mia... Jeu 28 Fév 2013 - 2:13


Votre Passeport...

Nom: Fleming
Prénom: Mia
Âge: 19 ans
Orientation Sexuelle: Majoritairement hétéro.
Nationalité: Anglaise
Race: Humaine
Travail: N’a pas vraiment de travail, puisqu’elle est dans l’asile.
Groupe: Malade inoffensif
Rang: inoffensif, doux comme un petit chaton terrorisé


I want to know you...

Description Caractérielle:Mia est le genre de personne qui ne parle pas. Elle est plongée, depuis son enfance, dans un mutisme quasi effrayant. Assez effrayant qu’on peut même se demander si elle n’est pas muette ou qu’elle ne sait tout simplement pas parler. Non elle sait parler. Sauf qu’elle ouvre rarement la bouche, si c’est pour l’ouvrir c’est seulement pour manger, crier – parce que oui, il lui arrive à crier parfois, mais c’est très rare – Du genre que vous l’entendez à peine lorsqu’elle parle. Sa grande passion est la nourriture. Elle adore manger. Si elle pouvait, elle le ferait tout le temps. Parce que la nourriture, c’est trop bon, surtout tout ce qui est sucré. Le meilleur moyen pour l’appâter, c’est probablement de lui promettre un morceau de chocolat, c’est seulement là qu’elle va vous suivre, parce que son ventre est plus gros que son cerveau par moment. Et la nourriture lui permet de penser à autre chose qu’à sa phobie. Parce que disons, qu’elle a une phobie qui lui empêche de fonctionner normalement dans la société. Elle a une peur bleue des autres. Mais, pas un peu du genre, reculer quand on voit un inconnu. Non, non. Mia est plutôt du genre à aller se cacher si quelqu’un se rapproche trop près. Et si vous avez la mauvaise idée de la toucher, serait-ce seulement son avant-bras, faites attention à vos oreilles, parce qu’elle va crier fort, très fort et peut-être même vous allez mériter un coup de pied, de poing, tout pour se dégager de vous et partir très loin.

Mais sinon, en temps normal, lorsque Mia n’a pas une crise de panique assez intense à cause du monde, elle passe son temps seule. Ce qu’elle fait ? Elle mange, si elle n’a rien à manger, elle dessine. Mia ne dessine peut-être pas particulièrement bien, mais quand même, sa la détend. Ça lui permet de penser à un peu autre chose, sinon elle lit. Bref, elle fait n’importe quoi tant qu’elle est seule. Elle peut même passer des heures assises devant une fenêtre à… Absolument rien faire. Mia est de nature douce, sauf quand on l’énerve et elle peut être apprivoisée comme un animal avec de la bonne nourriture.


Passetemps: Son passe temps, c’est de manger! Elle pourrait faire ça à longueur de journée! Sinon elle aime bien lire ou encore dessiner, sa la détend.

Aime/déteste: Elle adore manger, peu importe ce qu’il peut lui tomber sous la main, elle le mange… Surtout tout ce qui est sucré! Parce que bon, le sucre, c’est la vie! Ce que Mia déteste le plus c’est la compagnie des autres. Elle est totalement incapable d’être avec eux.

Description physique:Ce qu’on remarque… Ou pas du tout chez Mia, c’est probablement sa petite taille. Elle n’est pas naine, mais disons qu’elle a facilement une bonne différence de taille à comparer aux autres filles. Sinon on peut remarquer ses cheveux incroyablement longs, qui lui arrive aux fesses, dont le dessus est toujours un peu dépeigné, en bataille. Elle a beau se les peigner, cinq ou dix minutes après, ils sont déjà tout mêlés, mais Mia s’en soucie bien peu. Son toupet lui arrive juste en haut des yeux, sauf une petite mèche, légèrement, plus longue que les autres, qui traine tout près de son œil gauche. De quel couleur sont ses cheveux? Ils sont d’une couleur tout à fait banale, châtain, tout simplement, plutôt clair qui fait presque penser qu’ils sont blonds. Mais ce n’est pas blond, c’est châtain! Ensuite, il faut s’attarder à ses yeux. Mia a de jolis yeux verts, tout simple, mais qui ont une jolie couleur à la lumière. Dans ces yeux, ce que vous pouvez voir, outre que la lumière, ce sont ses émotions. Si elle est contrariée ou contente, vous allez le voir bien rapidement! Mais bien souvent, elle peut vous paraître sans émotion…Enfin, c’est à vous de les dénichées! Bien qu’elle ne parle pas beaucoup, elle a une mignonne bouche, des lèvres, légèrement pulpeuses, qui aiment bien mordiller, c’est un petit tic qu’elle fait lorsqu’elle est nerveuse. Et si vous descendez encore plus bas, que vous regardez sa poitrine, vous allez être déçu! Parce qu’elle n’en a pas beaucoup! Pour ne pas dire presque pas! Mais, il faut dire que si vous vous attardez trop longtemps, il est possible que Mia vous regarde avec de gros yeux méchants! Et son ventre, son petit ventre. Bien qu’elle adore manger, elle ne grossit pas du tout, elle garde sa petite taille, son ventre presque plat et bon, c’est pas mal ça!


Votre vécu...On veut tout savoir:
La vie n’est jamais facile. Surtout lorsque tout est noir, jamais de gris. Et encore moins de blanc. Tout est noir, tout est mort. Suis-je morte ? Zut pas encore. Voilà ce que s’était dit Mia en se réveillant un beau matin, alors qu’elle avait mal partout. Elle ne se rappelait pas du tout ce qui était arrivé… Elle était dans une nouvelle chambre, c’est tout. Enfermée. Je l’avais cherché, encore une fois… Non ? Non Mia, tu ne l’avais pas cherché, tu subis comme toujours. Mais cette petite voix qui tentait de crier cela aux oreilles de la jeune femme de dix-neuf ans ne se rendait pas au cerveau.

Sa vie… C’était de la merde. Et le mot était faible. Personne ne l’aimait, ne s’attardait à elle, elle devait tout faire par elle-même… Dans la mesure où Mia pouvait faire quelque chose, bien qu’elle soit encore une enfant. Pourquoi ? Seulement parce qu’elle était de trop, parce qu’être né lorsque les temps sont un peu difficiles, ce n’est pas ce qu’il y a de plus merveilleux, et surtout parce que son père, ce n’était pas vraiment son père et que sa mère, elle, la traite comme une ordure – bon son beau-père aussi… - Parce qu’elle est née d’un viol et que sa mère était trop lâche pour la tuer à sa naissance. Plus que Mia grandissait et plus elle dégoûtait ses parents. Elle ressemblait tant à son père, elle avait ses yeux, de si beaux yeux verts qui brillent de malices… Et de démence. Mia est alors un démon ? Non, mais ses parents ne se sont pas gênés pour lui dire que oui. Ou qu’elle était un animal sauvage qu’il faut absolument apprivoiser à coup de pied, de poing, de gifle en plein visage ou encore en lui tirant les cheveux. C’était pour cela aussi qu’on l’attachait et ce dès ses quatre ans. Elle fut mise dans une pièce sombre, toute noire, une chambre dans laquelle il y avait aucune fenêtre et se trouvait seulement un vieux matelas presque tout pourri et un bol d’eau. Impossible de partir, de sortir de cette chambre sans être détachée. La solitude… Mia s’en fichait. De toute façon elle n’aimait pas la compagnie de ses parents, celle des autres.

Il faut dire que Mia vient d’un tout petit village non loin de la Manche, en Angleterre. Ce genre de village où tout le monde se connait, où les villageois se rassemblent pour être bien cachés des bombardements. Enfin… Les villageois pensaient qu’ils connaissaient tout le monde. Ils ignoraient l’existence de Mia. Jusqu’au jour ou certaines personnes se mirent à entendre des cris d’une jeune fille provenant de chez les Fleming. Des hommes, curieux se demandèrent ce qu’il y avait là. Ils sonnèrent sans gêne à la porte de la maison, alors que tout était calme, autant du côté des bombardements que les cris de la jeune Mia. Elle avait maintenant dix ans. C’est la mère de Mia qui répondit à la porte. Les hommes l’interrogèrent à savoir ce qu’était ses cris, sous peine d’avertir la police. N’ayant pas trop le choix, les Fleming avouèrent leur secret.

Vous connaissez ce qu’est l’abus d’enfant, l’abus sexuels, la violence sur mineur ? Sinon allez jeter un œil sur Internet. C’est tout simplement ce qui vivait Mia.

Sur le coup, les hommes furent étonnés. Puis curieux. De quoi elle avait l’air cette petite sauvage ? Monsieur Fleming les laissa entrer dans cette petite pièce sombre. Une petite fille se tenait dans le plus loin des coins, à l’opposé de la porte. La lumière l’aveugla, les gens aussi. Mia se tenait en boule, tenant ses jambes contre elle, tremblante.

- Intéressant. Elle est belle… Oui, elle est belle dans la mesure où elle a presque rien comme vêtement, seulement un semblant de tunique noire, déchirée par endroit, ses petits pieds étant nus, ses longs cheveux en bataille, complètement dépeignés, sa peau blanche, laiteuse, en manque de soleil. Seuls ses yeux brillaient. Brillaient de colère. On peut s’amuser avec elle ? Sinon on peut toujours appeler la police…

- Non! C’est beau… ça va lui faire un peu de compagnie.

Un des hommes, un petit un peu gros – pour ne pas dire très gros – s’approcha de Mia, lui prit sans aucune douceur le menton, pour qu’elle le regarde bien dans les yeux. C’est avec un joyeux sourire pervers qu’il lança :

- Elle est docile? Elle parle ? Tu es jolie tu sais…

Mia tenta de le morde, elle ne se laisserait pas faire aussi facilement, mais dès que son ‘’père’’ vu cela, il s’approcha en trombe et lui donna un violent coup de pied dans les côtes de sa fille, lui arrachant un cri de douleur.

- Tu pleures et tu vas voir que ça va être bien pire! Jappa M. Fleming regarda l’homme en souriant. Je n’ai aucune idée si elle parle, en fait, on ne lui a jamais appris et si elle ouvre un jour la bouche et ose dire un mot, je lui tranche la langue et si on la frappe un peu, elle est docile. N’ayez pas peur d’être violent avec elle. Elle sait ce qui lui arrive quand elle crie.

C’est comme ça que les hommes du village se mirent de la partie. De bouche à oreille, les hommes désireux de se défouler pouvaient à tout moment venir voir Mia et se défouler. Autant que ce soit pour frapper que pour la violer, lui faire du mal, la briser. Même le médecin était au courant. Il donnait des drogues pour plus qu’elle crie. Et tout ça dura cinq longues années. Jusqu’à ce qu’un étranger entendit, par erreur – deux villageois hurlaient haut et fort, dans une taverne, ce qu’ils avaient fait subir à l’adolescente – parler de cela. Intrigué, il avait pris un rendez-vous pour voir la jeune Mia.

Durant le rendez-vous il resta assis au sol, dos contre la porte. Il faisait que la regarder. Comment avait-elle pu rester ici autant de temps? Comment avait-elle pu survivre à tout cela? Le jeune homme sortit quelque chose de son sac en pensant à tout cela. Un sandwich. Il commença à manger. Mia leva craintivement la tête. Qu’est-ce qu’il faisait ? Pourquoi il ne lui faisait pas de mal? Et c’était quoi qu’il tenait dans ses mains? Mia mangeait que très peu, des restant, le strict nécessaire pour rester en vie. Mia se mit à le fixer et il s’en rendit compte. C’était la première fois qu’elle levait la tête depuis qu’il était arrivé.

- Tu as faim ?

Pas de réponse. Il prit un morceau de son sandwich et s’approcha d’elle, mais dès qu’il fut à un mètre, elle se cacha dans son petit coin habituel, toute tremblante. Il était sûrement fâché! Elle n’aurait pas du le regarder ainsi… Mais non! Il posa la moitié du sandwich au sol et reparti vers la porte.

- Au revoir...

Puis il parti. Mia prit le morceau dans ses mains, rapidement. Mais c’est incertaine qu’elle mangea le morceau de nourriture. Pour la première fois elle eut un sourire. Le plus chouette c’est qu’il revint. Il venait, s’assoyait, lui donnait des morceaux de nourriture et Mia se rapprochait à chaque visite, à chaque fois une peu moins craintive de cet homme. Même qu’un jour elle se trouva face. Il s’était mis à parler. En douceur. Sans méchanceté. Il lui parlait de n’importe quoi, même que parfois, il lui lisait de jolies histoires. Il alla même jusqu’à lui apprendre à parler. Un jour alors qu’il lui racontait l’histoire de Rapunzel, Mia avait formulé sa première phrase.

- Je veux partir d’ici, avait-elle murmuré.

Il ne pouvait pas être contre cette demande. Il n’avait jamais voulu qu’elle reste dans cet endroit sale. Il avait tout organisé pour elle. C’est une nuit qu’ils sortirent enfin de ce trou, il avait même pensé à prendre la clé à M. Fleming pour ne pas détruire la chaîne. Tout ça pour dire qu’ils prirent rapidement un bateau – oui, tout était organisé – direction : l’Europe!

Ils voyagèrent. Ils voulaient éviter les obus, les endroits ou les conflits étaient les plus grave, parce que… Disons que dans le petit village d’Angleterre, la guerre n’était pas grande, pas comme dans les grandes villes. Ils ont finit par atterrir en Allemagne, dans un tout petit coin, dont le nom échappait toujours aux voyageurs. Ce petit village semblait charmant, à l’abri de la guerre. Tout le long du voyage, Mia se cachait derrière celui qu’elle considérait maintenant comme son grand frère, parlant peu. Malgré qu’ils se connaissaient depuis maintenant quatre ans.

Mais toute bonne chose à une fin. Dans un petit village qui semblait bien loin de la guerre, Mia, morte de faim et qui ne trouvait plus son grand frère, entra dans un commerce. Dans ce dernier elle tenta de voler un petit quelque chose à manger, mais le commerçant, en furie, lui prit le bras. La seule réaction que Mia eut c’est de crier comme jamais, se débattant, frappant de toutes ses forces le commerçant et dès qu’il l’eut enfin lâchée, Mia se sauva et se retrouva dans le fond d’une ruelle, elle pleurait en se grattant fortement le bras comme si le commerçant aurait été contagieux. Les autorités retrouvèrent la voleuse et sans pitié ils l’envoyèrent dans l’asile, en voyant qu’elle ne parlait pas du tout devant eux, qu’elle se cachait dans un coin et dès qu’elle se faisait toucher par quelqu’un elle débutait une crise terrible. Elle se trouvait maintenant dans une nouvelle chambre en se demandant si elle allait revoir un jour son ‘’frère’’.

Tu es qui en fait...?
[/center]

Pseudonyme: Azteal

Âge: 18 ans

Comment as-tu connu le forum?: Euuuuh… J’ai cherché un peu partout un nouveau forum

Aimes-tu le forum en général?: Oui j’aime vraiment le monde, ils sont sympa et l’idée du forum aussi!

Présence sur 10: 6 ? En fait, je dois avouer que j’ai aucune idée de ma présence, mais il est certain que je vais passer presque qu’à chaque jour, mais je ne suis plus lente pour répondre aux RP’s!

Code du règlement:


Dernière édition par Mia Fleming le Mer 6 Mar 2013 - 2:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Soeur Marcia Martelli

avatar


Messages : 4634

Fiche Technique
Argent: 10500
Réputation: 3000

MessageSujet: Re: Moi... C'est Mia... Jeu 28 Fév 2013 - 4:05

Bienvenue parmi nous!!

Bon courage pour ta fiche et pense à inviter du monde, ça nous sera toujours utile héhé

_-__---____-----__-___-----__-___


"la première fois que nous nous sommes embrassé j'ai sut que je ne voudrait jamais poser mes lèvres sur d'autres lèvres que les siennes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madhouse-kyooki.forumactif.org

Mia Fleming

avatar


Messages : 18

MessageSujet: Re: Moi... C'est Mia... Mar 5 Mar 2013 - 2:27

Voilà j'ai - enfin - terminé! Désolée du délai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Soeur Marcia Martelli

avatar


Messages : 4634

Fiche Technique
Argent: 10500
Réputation: 3000

MessageSujet: Re: Moi... C'est Mia... Mar 5 Mar 2013 - 20:38

hello

on va attendre que saido passe pour la validation mais je vais passer lire egalement dans quelques minutes.

Et desolee pour les fautes mais je suis sur un clavier espagnol huhu

_-__---____-----__-___-----__-___


"la première fois que nous nous sommes embrassé j'ai sut que je ne voudrait jamais poser mes lèvres sur d'autres lèvres que les siennes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madhouse-kyooki.forumactif.org

Saido Ansatsu

avatar


Messages : 1475
Age : 28

Fiche Technique
Argent:
Réputation: 0

MessageSujet: Re: Moi... C'est Mia... Mar 5 Mar 2013 - 21:21

On va commencer par vous dire un petit bravo et ensuite peu de chose a modifier, mais je vous demanderais de faire attention aux répétitions dans le texte, comme cet exemple :

Citation :

Elle est plongée depuis longtemps depuis un certain moment, depuis son enfance dans un mutisme quasi effrayant. Assez effrayant qu’on peut même se demander si elle n’est pas muette ou qu’elle ne sait tout simplement pas parler. Non elle sait parler. Sauf qu’elle ouvre rarement la bouche, si c’est pour l’ouvrir c’est seulement pour manger, crier – parce que oui, il lui arrive à crier parfois, mais c’est très rare – et dire parler… Mais cela très faiblement. Du genre que vous l’entendez à peine parler lorsqu’elle parle. Sa grande passion est la nourriture. Elle adore manger. Si elle pouvait, elle mangerait tout le temps. Parce que la nourriture, c’est trop bon, surtout tout ce qui est sucrer.

Je vous conseille de bien relire et corriger les passages comme celui-ci. La première phrase contient une répétition énorme : depuis longtemps depuis un certain moment.
La j'imagine que vous avez seulement oublié d'enlever un des depuis.

Dans la suite, vient le mot parler, je comprends l'idée que vous voulez démontrer que Mia est une personne silencieuse, mais pas besoin de le démontrer de la sorte. Vous répétez souvent la même idée. Ex : Du genre que vous l’entendez à peine parler lorsqu’elle parle. (deux fois le mot parler dans la même phrase, et cette dernière est très courte.) Il serait préférable d'utiliser une autre manière de le dire.

Viendra le même problème quand vous parlez qu'elle adore manger.

Si vous pouviez me corriger tout ceci et prenez bien le temps de relire le texte pour voir s'il n'y a pas d'autres incohérence dans le reste de la fiche.

Bon courage à vous.

Saido Ansatsu.

_-__---____-----__-___-----__-___
Je t'aime. Tu seras pour l'éternité mon seul et unique amour !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alkyll.labrute.fr

Mia Fleming

avatar


Messages : 18

MessageSujet: Re: Moi... C'est Mia... Mer 6 Mar 2013 - 2:13

J'espère que là c'est un peu moins pire et acceptable ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Moi... C'est Mia... Mer 6 Mar 2013 - 4:16

Bonjour,

Je me permets, aujourd’hui, de faire une petite folie – qui n’en est pas réellement une en fait – afin de passer quelque commentaire constructif – ou non – selon votre point de vue naturellement. Ce ne sont ci-dessous que des suggestions qui peuvent ou ne pas être appliquer. Le but de cela est simplement de rendre votre texte plus lisible et donc au final plus efficace puisqu’il évitera au lecteur de le relire 3 à 4 fois pour en comprendre le sens.

J’aimerais premièrement relever un point crucial, car je remarque à vous lire, que vous utilisez beaucoup de mots – un à mainte reprise pour être exacte – qui est notifié comme étant un mot de type familier, c’est-à-dire qu’il est principalement utilisé dans le langage parler et donc généralement à éviter dans le langage écrit. Je parle précisément du mot « sauf » son utilisation n’est nullement proscrite – fort heureusement – mais rend souvent le texte moins poétique et surtout moins aisé à lire. Il ne faut pas avoir peur de le remplacer par d’autre mot tel que : « Seulement », « Dans la mesure où », « parfois », etc. Voici quelque exemple avec des phrases tiré de votre texte :

Citation :
Assez effrayant qu’on peut même se demander si elle n’est pas muette ou qu’elle ne sait tout simplement pas parler. Non elle sait parler. Sauf qu’elle ouvre rarement la bouche, […]

Assez effrayant qu’on peut même se demander si elle n’est pas muette ou qu’elle ne sait tout simplement pas parler. Non! C’est tout le contraire, seulement elle n’ ouvre que rarement la bouche, […]

Citation :
Mia est de nature douce, sauf quand on l’énerve et elle peut être apprivoisée comme un animal avec de la bonne nourriture.

Mia est de nature douce, du moment qu'on ne l’énerve pas et elle peut être apprivoisée comme un animal avec de la bonne nourriture.

Alors, je vous suggère de tenter de remplacer le mot « sauf » par toute autre chose, cela fait paraitre le texte beaucoup plus fluide à la lecture.

Notant que vous semblez principalement écrire de la même façon que l’on parle en général, il y a parfois des mots qui sont de trop qui, dans le langage parler, semble parfaitement adéquat, mais qu’une fois sur papier il devient relativement de trop et même rend parfois les phrases incompréhensibles et demande donc au lecteur une relecture.
Citation :
c’est trop bon, surtout tout ce qui est sucré

c’est trop bon, surtout ce qui est sucré

Ici, le mot « tout » était de trop, il suffit de le retirer pour s’en apercevoir. Le mot surtout porte déjà sur le fait qu’elle apprécie une chose plus que tout. Very Happy

J’avoue ne pas avoir jeté de coup d’œil à l’histoire, mais je crois qu’avec ce qui a été relevé, vous serez en mesure de rendre le tout plus fluide, poétique à la fois et donc plus aisé à la lecture. Toutefois, n’hésitez pas à porter attention aux homophones particulièrement les « sa , ça » qui semble parfois êtres une problématique ;D

Sur ce, bonne continuation et bonne chance pour la suite Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Saido Ansatsu

avatar


Messages : 1475
Age : 28

Fiche Technique
Argent:
Réputation: 0

MessageSujet: Re: Moi... C'est Mia... Mer 6 Mar 2013 - 5:13

Merci ezekiel pour ce point de vue. Il est vrai qu'il y a encore quelques petites fautes de syntaxe.

Mia vous pouvez prendre en compte tout cela et faire les corrections mais pour ma part j'ai les informations nécessaires pour te valider.

Comme il a précisé fait attention a tout cela et bon jeu.

_-__---____-----__-___-----__-___
Je t'aime. Tu seras pour l'éternité mon seul et unique amour !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alkyll.labrute.fr

Mia Fleming

avatar


Messages : 18

MessageSujet: Re: Moi... C'est Mia... Mer 6 Mar 2013 - 23:08

Ça va aller, puisque Saido à toutes les informations, je ne tiens pas vraiment à corriger une fois de plus ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Saido Ansatsu

avatar


Messages : 1475
Age : 28

Fiche Technique
Argent:
Réputation: 0

MessageSujet: Re: Moi... C'est Mia... Mer 6 Mar 2013 - 23:23

Je vais déplacer ta fiche. N'oubli pas la demande de chambre. Et visiter le coin blog et lien sociaux.

Sur ce bon jeu et n'hésite pas à participer à l'intrigue.

_-__---____-----__-___-----__-___
Je t'aime. Tu seras pour l'éternité mon seul et unique amour !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alkyll.labrute.fr

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moi... C'est Mia...

Revenir en haut Aller en bas

Moi... C'est Mia...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Mad House Kyooki :: Fiches malades validées-