Partagez| .

Silanti Velislav (is back!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Silanti Velislav

avatar


Messages : 665

Fiche Technique
Argent:
Réputation: 0

MessageSujet: Silanti Velislav (is back!) Mar 3 Jan 2012 - 23:49

Votre Passeport...


Nom: Velislav
Prénom: Silanti
Âge: 23 ans
Orientation Sexuelle: Homosexuel
Nationalité: Russe
Race: Humain
Travail: Surveillance et intervention
Groupe: Gardien
Rang: Gardien


I want to know you...




Description Caractérielle:
Silanti a tout de suite trouvé un travail qui lui convenait parfaitement, être gardien lui plait bien et lui va à ravir, comme on pourrait dire. C'est un homme au caractère bien trempé et excentrique, n'a pas peur de dire ce qu'il pense. Personne n'a le droit de se sentir supérieur à lui, a par le directeur, c'est peut être la seule personne qu'il respecte, il a un léger complexe de supériorité ( uuiii léger =) ). Mais bizarrement au lieu de repousser, il attire, les gens aiment bien les sadiques et cela ne lui déplait pas non plus. Il sait ce faire respecter auprès des autres, surtout auprès des patients.

Dans ces bons jours il peut apparaître sympathique malgrès son caractère pas toujours facile Il adore avoir le dernier mot et fait souvent ce qu'il peut pour l'avoir. Il aime bien taquiner les gens voir les pousser à bout, il n'est pas toujours facile à vivre. C'est une belle feignasse qui aime bien se prélasser, mais il aime se bagarrer ,aller embêter les gens ou se planter quelque part pour se taper la discussion avec quelqu'un car c'est un grand bavard au sourire un peu moqueur.

Il lui arrive parfois d'avoir des réactions un peu féminine malgré lui, ce qui ne lui plait pas du tout et qu'il déteste encore plus qu'on lui dise. Son sadisme frôle parfois la folie quand il commence à voir du sang, il adore ce rouge, cette couleur, le goût...Il ne s'en lasse pas. Mais malgré tout, il fait très bien son travail et n'aime pas le voir bâclé.

Passetemps:
Discuter, se balader, regarder le plafond, le café et surtout s'amuser à faire rebondir une petite balle et de la rattraper tout en restant assis (une sacrée technique croyez moi!).

Aime/déteste:
Il adore faire la fête, papoter, jouer, malgré son caractère de girouette, il aime sa vie et en profite bien...Surtout auprès des patients qui sont bien sur ces petits jouets...
Il n'aime pas les pièces vraiment trop étroites, le sentiment d'étouffement le rend malade, il est claustrophobe ... Il n'aime pas non plus qu'on essaye de lui prouver qu'il a tort et qu'il est sur de lui. Et surtout être seul trop longtemps.

Description physique:
Silanti a un beau corps, svelte et musclé où il faut pour lui permettre de maîtriser quelqu'un facilement. Il mesure environ 1m85 et est du genre plutôt rapide, rare sont ceux qui gagnent à la course avec lui. Sa peau douce et blanche mais pourtant marquée par de nombreux affrontements en tout genre.Il a une crinière d'un rouge sombre, toujours en bataille depuis qu'il les a coupé. Il a des yeux d'un marron très clairs donnant parfois des reflets dorés selon la lumière.
Il porte un pantalon de jean noir, parfois flottant parfois moulant et des rangers montante de 20 trous noires et cirées. Il a souvent des débardeurs noirs ou rouges le plus souvent ainsi que des polos sans manches. Le noir reste sa couleur de prédilection, ainsi qu'une chaîne en argent avec un petit dragon en pendentif.
Son visage fin est souvent accompagné d'un petit sourire ou d'un petit regard parfois moqueur, mauvais ou sympathique, cela dépend de ces humeurs ou de ces envies. Cependant trop de gens se font avoir par une visage qu'il peut parfois rendre très apaisant, un bon atout en tant que gardien.



Votre vécu...On veut tout savoir:

La Russie, il n'a plus tellement de souvenirs de ce pays lointain, ni de son enfance... Seulement quelques images que son cerveau à pensé bon de garder, comme celle de la populaire kalachnikov mais celle la était différente...Une arme d'un noir profond...La fierté de son père, sa virilité....

Dès qu'il eut l'âge de donner des coups, Silanti ne se retint pas, suivant les pas de son père qui faisait des coups d'éclats de son côté, le gamin cacha ces activités à celui-ci, bien trop occupé pour s'occuper de son fils. L'enfant maudissait sa mère, cette créature soumise au visage terne, elle n'avait pas plus d'affection pour lui que son père. Elle était la à ses côtés, sans jamais vraiment être la. Quand il cherchait ces yeux ou sa main, il n'avait de réponse qu'une simple esquive et de se retrouver vraiment seul. Avait-elle peur? Il ne voyait jamais son père taper sa mère, ils ne disputaient jamais, a vrai dire il était rarement la et qu'en s'était le cas, il entendait toujours aussi peu sa mère. Il ne comprenait pas... Le mot amour, il ne grandit pas avec...


Cependant le sentiment de supériorité du paternel ne dura pas longtemps vu qu'il finit par être poignardé sans même qu'il est eu le temps d'utiliser sa Kalach peu banale. Silanti ce disait que c'était une chose méritée pour cette homme qui se croyait fort mais qui en fait ne l'était pas. En voyant le cadavre plein de sang de son père dans une ruelle tout près de chez lui, il alla ramasser la kalachnikov couverte de sang de son ancien maitre, il se jura à cette instant alors qu'il n'avait que huit ans, que lui serait fort, bien plus fort que son pitoyable père qui était à quelques centimètres de ces pieds et que peu même si il venait à oublier tout le reste, cette promesse serait gravée à jamais dans sa tête.

Vers ces dix ans, sa mère eut un déclic en voyant son fils revenir les mains en sang et l'arme à la main. Elle se décida enfin de quitter Moscou pour essayer oublier toute la violence, elle emmena son fils et toutes ces affaires avec elle, elle déménagea du jour au lendemain à Berlin, en Allemagne. Elle était traductrice et elle pouvait se permettre se changement radical de vie même si Silanti avait beaucoup de mal, à son âge il ne s'en sortait pas aussi bien dans les langues que sa mère. Il réussi à s'adapter avec un peu de mal mais il garda son caractère bien trempé causant quelques problèmes dans ces écoles, pendant un moment ces professeurs voulaient même l'envoyer voir un psychologue mais sa mère refusa catégoriquement, elle était passée de mère complètement absente à mère couveuse, ce qui perturba d'autant plus l'enfant.

Vers ces seize ans, il n'avait toujours pas d'idées de métier, il s'ennuyait, les cours, la vie en Allemagne, les fêtes, l'alcool , la drogue....Alors on le laissa faire des stages pour essayer de trouver un futur qui lui conviendrait. Il tira un prospectus au hasard, tombant sur une prison et décida donc d'aller faire un tour, vu que ces professeurs et surtout sa mère n'arrêtaient pas de lui mettre la pression, il pensait y trouver le calme. Il ressortit de son stage déterminé, il y avait eu comme une étincelle, il en fit d'autre dans le même genre jusqu'à décrocher un travail dans un hopital psychatrique après ces examins. Certains boulots étaient même bien payés pour garder quelques bêtes et fous baveux.

Pendant un an il resta dans cet hopital, s'amusant parfois un peu trop avec les patients, mais à la fin de cette année on lui demanda de partir car il était soi disant trop violent, trop "ferme", juste parce qu'il avait abîmé quelques gars. Il retourna chez lui plus qu'énervé, mais en ouvrant un journal et en le feuilletant à droite à gauche, il décida de regarder les annonces et trouva une offre pour l'hôpital psychiatrique Kyooki, un sourire se dessina sur ces lèvres et il décida de s'y rendre, étant quasi sur de décrocher cet emploi. Et comme pour confirmer cette pensée, il fut engagé.
Il partit le jour même de chez lui ne laissant qu'un message d'au revoir à sa mère qui avait finie par l'abandonner de nouveau pour aller refaire sa vie avec un autre homme... Il n'avait pas su se rapprocher, elle avait beau eu faire, Sila était Sila, il ne changerait plus.

Au fil des années, le jeune gardien réussit facilement à se faire respecter auprès des patients et du personnel malgré son caractère fougueux, l'administration restait clémente à son plus grand bonheur. Son travail était bien fait en temps et en heure, il s'amusa à taquiner à droite à gauche, surtout son supérieur... Tout se déroulait bien à ces yeux, aucuns patients n'osaient le rétorqué, car ils n'en avaient pas la force physique et mentale...

Cependant, même si il avait suivit ces histoires de mutations dans les journaux, à la télévision mais il n'y croyait pas vraiment jusqu'au jour ou les premiers mutants arrivèrent au sein de MHK. Pour la première fois il se sentit un peu dépassé par les évènements car ces êtres particuliers ne devaient pas manipulés de la même façon que les autres. Voyant que cela n'inquiétait pas le moins du monde ces supérieurs, il décida de passer à la vitesse supérieur, il se renseigna sur chacun des nouveaux arrivés et leurs fit bien comprendre que mutant ou pas, ils devaient tous et sans exception lui obéir... La dernière chose qu'il voulait, c'est que l'on essaye de le contredire à son propre boulot...



Tu es qui en fait...?



Pseudonyme: mmhhh alors j'en dis un parmi tant d'autre: Fortuna

Âge: 19 ans

Comment as-tu connu le forum?: Il y a 2 ans maintenant je crois...

Aimes-tu le forum en général?: Comme toujours!

Présence sur 10: Il peut beaucoup varier, on va dire quand je peut ^^

Code du règlement: Ahah mais il à pas changé le code xDDD



Ca sera tout chef?

_-__---____-----__-___-----__-___


Dernière édition par Silanti Velislav le Jeu 5 Jan 2012 - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Soeur Marcia Martelli

avatar


Messages : 4634

Fiche Technique
Argent: 10500
Réputation: 3000

MessageSujet: Re: Silanti Velislav (is back!) Mer 4 Jan 2012 - 0:16

Hello!

Il manque des détails importants concernant le nouveau contexte. Tout ce qui touche les mutants et la guerre mondiale, sa relation avec les autres personnages du forum (à faire par fiche des liens sociaux =)) et savoir comment a évolué ton perso au sein de MHK.

Une fois ceci fait je pourrais te valider again :p

_-__---____-----__-___-----__-___


"la première fois que nous nous sommes embrassé j'ai sut que je ne voudrait jamais poser mes lèvres sur d'autres lèvres que les siennes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madhouse-kyooki.forumactif.org

Soeur Marcia Martelli

avatar


Messages : 4634

Fiche Technique
Argent: 10500
Réputation: 3000

MessageSujet: Re: Silanti Velislav (is back!) Ven 6 Jan 2012 - 13:27

Fiche validée donc again :p

Rebienvenue parmi nous!

_-__---____-----__-___-----__-___


"la première fois que nous nous sommes embrassé j'ai sut que je ne voudrait jamais poser mes lèvres sur d'autres lèvres que les siennes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madhouse-kyooki.forumactif.org

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silanti Velislav (is back!)

Revenir en haut Aller en bas

Silanti Velislav (is back!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Mad House Kyooki :: Fiches du personnel-